top of page

Epidémie de rougeole en Ardèche :


Depuis le 19 septembre, plusieurs cas de rougeole ont été signalés dans un collège de Guilherand-Granges (Ardèche)


La rougeole est due à un virus qui se transmet par voies respiratoires (toux, éternuement) ou par contacts directs (embrassades, poignées de main).


La rougeole est très contagieuse : en l’absence de mesures de prévention, un malade peut contaminer jusqu’à 20 personnes.


Des complications (respiratoires ou neurologiques) peuvent survenir à tout âge mais sont plus fréquentes chez les personnes vulnérables :

  • femmes enceintes n'ayant pas eu la rougeole ou non protégées par la vaccination,

  • enfants de moins d’un an : ils ne sont pas encore protégés par la vaccination,

  • personnes immunodéprimées de façon temporaire ou permanente en raison de certaines maladies ou de certains traitements.


Recommandations à la population

Surveiller l'apparition de symptômes

Les parents doivent tout d'abord surveiller l'état de santé des enfants et de leurs proches.


L’incubation de la rougeole (phase silencieuse) dure entre une et trois semaines avant que les premiers symptômes n’apparaissent : fièvre élevée, toux, nez qui coule, conjonctivite, fatigue.


En général, 2 ou 3 jours plus tard, des boutons apparaissent sur la peau. Situés d'abord au niveau des oreilles et du visage, les boutons s'étendent ensuite rapidement, descendant sur tout le corps.


En cas de symptômes :

consulter rapidement un médecin,

respecter les gestes barrières : le port du masque est notamment indispensable pour éviter toute transmission du virus.

Vérifier le statut de vaccination.


Les parents sont également invités à vérifier :

  • la vaccination de leur(s) enfant(s) dans le carnet de vaccination

  • leur propre vaccination s’ils sont nés après 1980

En cas de non vaccination ou de vaccination incomplète, il convient de consulter rapidement un médecin ou un pharmacien, muni de son carnet de santé.


Pour rappel, le vaccin Rougeole-Oreillon-Rubéole (ROR) est administré en 2 doses avec les vaccins PRIORIX ou M-M-RVAXPRO.


Cette vaccination est obligatoire pour les enfants nés depuis le 1er janvier 2018 (1e injection à 12 mois et 2e injection à 16-18 mois). Elle est recommandée pour toutes les autres personnes nées après 1980.


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page